Economie -Une rencontre s’est tenue, ce vendredi 22 février, entre le conseil d’administration de la Banque de la République d’Haïti (BRH)

0 68

Publié le 2019-02-24/ Haitianhit Haiti

Economie -Une rencontre s’est tenue, ce vendredi 22 février, entre le conseil d’administration de la Banque de la République d’Haïti (BRH) et les responsables des maisons de transfert en Haïti, a annoncé la banque centrale via son compte Twitter. Au cours de cette rencontre, il y a eu des discussions autour de la conjoncture économique et du mode de fonctionnement des maisons de transfert. Le conseil d’administration de la BRH cherche à connaitre le poids des maisons de transfert sur le marché des changes.

« La BRH se renseigne sur le mode de fonctionnement des maisons de transfert afin de mesurer leur impact sur le taux de change », lit-on dans un premier tweet de la BRH concernant cette rencontre. La BRH a fait savoir que cette rencontre va l’aider à trouver des solutions pour assurer la protection des bénéficiaires des transferts dans un second tweet.

Ils deviennent de plus en plus fréquents ces derniers temps, les reproches adressés aux compagnies de transfert qui demandent aux clients d’accepter leurs transferts en gourde. Le gouverneur de la banque centrale, Jean Baden Dubois, lors de l’interview avec Kesner Pharel, au début de cette année, avouait que les maisons de transfert et les agents de change opèrent en dehors de toute régulation dans les changes.

Le numéro un de la BRH, Jean Baden Dubois, avait souligné que son institution mesure le poids des ONG dans le marché des changes, qui représente près de 10%. Cependant, le poids de l’informel qui, disait-il, était autour de 22 à 27% doit faire l’objet d’une nouvelle considération.

commentaires
Loading...
%d blogueurs aiment cette page :